J’ai suivi Youssoupha pour son retour sur scène

Alors qu'il commençait sa carrière l’année de ma naissance (1999), Youssoupha Mabiki de son vrai nom, a su traverser les époques grâce à ses paroles, et son sens du business.

Après 3 ans d’absence (sur scène), le rappeur n’a pas pour autant chômé. Avec son label « BOMAYE MUSIK”, il produit des rappeurs de renoms, comme Keblack, Hiro, ou encore Naza. Alors qu’il a soufflé ses 39 bougies le 29 août dernier, il revient sur le devant de la scène avec la même envie d’embarquer le public dans son « Expérience Tour ». Une tournée qui a débuté le 14 mars à Dijon, et que j’ai rejoint le lendemain au Bœuf sur le Toit à Lons-le-Saunier, pendant le poffinement de ses plus de 2 heures de show.

Je suis arrivé tout juste à 17h00 pour suivre ses répétitions, elles avaient déjà commencées depuis un moment. Plus d’une heure et demie de test, de questionnements et de changements pour satisfaire le perfectionnisme de l’artiste et de son équipe. La tension est palpable pour cette deuxième représentation, mais le travail collectif permet de trouver des solutions à tout. Après ce moment sur scène, il est temps pour l’équipe de partir se reposer. Les techniciens restent à l’œuvre pour mettre en place et vérifier chaque son, chaque lumière pour une scénographie simple et efficace, digne de Youssoupha.

20h00, le public est appelé à entrer. La salle n’affichait pas complet, mais on n’en était pas loin. Pas de première partie, 20h45, les lumières s’éteignent. Le rappeur fait son entrée sous l’acclamation d’un public de fan. Un public de toute tranche d’âge, c’est aussi ça la force de Youssoupha. Il commence par les nouveautés qui composent son nouvel album « Polaroïd Expérience », sorti le 28 septembre 2018, composé de 12 titres. Mais pas seulement, j’ai aussi reconnu dès les premières notes ses singles devenus des classiques.

J’ai découvert un artiste proche de son public et qui se livre, ce que font rarement les hommes de la rue. Il nous parle des gens qu’il aime, mais aussi des gens qui nous ont quittés. Il prend 10 à 15 minutes pour saluer les gens présents dans la salle, « Salut toi ! Comment tu t’appelles ? » il questionne ses spectateurs à plusieurs reprises. Il fait même monter une fillette sur scène, elle a 5 ans et se prénomme Léa.

C’est parti pour un festival de personnes qui montent sur scène, des personnes de toutes origines et de tout âge qui veulent faire un câlin sur scène. Pour continuer cet échange il va même interpréter un de ces titre dans la foule, debout sur une chaise.

Après ce temps d’échange avec le public, le concert reprend son court. Youssoupha a répété une bonne dizaine de fois « petite ville mais grand concert », c’est vrai qu’il avait raison. Les gens étaient déchaînés et chantaient toutes les paroles. Il a aussi sorti un classique pour ambiancer toute la salle, ça je peux pas tellement te l’expliquer, à part te dire qu’il avait donné la consigne de répéter « Niama na yo » après lui, regarde donc ça :

Après la fin de son concert, l’artiste quitte la scène en remerciant tout le public, et les différentes équipes qui ont travaillé pour la soirée. A la sortie un stand de merchandising ne désemplit pas, il se murmure même que Youssoupha reviendra pour saluer ses plus fidèles fans. Et effectivement, trois quarts d’heures après, l’artiste et là, le smile et l’air en pleine forme, il signe tout ce qu’on lui donne. Je n’avais jamais vu ça avant, il prend plus de 5 minutes avec chaque personne pour discuter avec elles, « tu viens d’où », « ça t’as plu ? ».. Sans te mentir je pourrais pas te dire combien de temps il est resté, parce que je suis partis avant lui. Mais en tout cas il y en avait du monde, des enfants, des parents, et des ados. Tous ont étés conquis par le rappeur qui nous a offert tout son amour ce soir.

L’équipe de la salle du Boeuf sur le Toit (39) et la production de Youssoupha nous ont offert la possibilité de réaliser un vidéo recap du concert. Elle sera bientôt disponible dans un nouvel article du site. Pour en être informé active les notifications ou suis nous sur les réseaux sociaux :

1 thought on “J’ai suivi Youssoupha pour son retour sur scène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *