Retour sur le premier jour des Eurockéennes 2019 !

Cette année on passe 4 jours entiers au festival Les Eurockéennes à Belfort. Retrouve juste en dessous les prestations du jeudi !

Scène de la plage des Eurock

Sheck Wes :

Mo Bamba ça te dit quelque chose ? C’est la chanson qui a mené Sheck Wes au succès l’année dernière. L’originalité de ses hits permet au rappeur américain de se démarquer des grosses pointes juste pour la ref il apparaît dans le clip de Mo Bamba sur un scooter électrique alors que Lil Pump mettait en scène une grosse Ferrari. Des petits détails qui au final permet à Sheck Wes de monter petit à petit les échelles du rap game Américain. Sur scène, le rappeur donne tout ce qu’il a, des cris, des basses et pas mal d’instru qui font turn up le public. C’est sur un coucher de soleil en fond de scène que Sheck Wes prépare les festivaliers aux pogos à suivre. 

ToDieFor :

Que tu ais connu ce DJ pendant son feat avec Roméo Elvis « Signals » ou que tu le suive depuis son début, tu le sais, il a la technique pour faire sauter les foules. C’est juste après le show de Sheck Wes que le DJ  fait résonner les basses de ses caissons. Les festivaliers sont comme guidés par leur instinct auditif et se dirigent en courant et en criant vers le set. On commence fort avec un remix de « En esprit », pour mettre tout le monde d’accord et on enchaîne sur énormément de sons passant de rap américain à français sans oublier les pointes d’électro. D’énormes pogos et une foule en délire devant cet homme seul.

Roméo Elvis :

Devenu depuis quelques années un incontournable dans le rap jeu, c’est Roméo Elvis qui nous attendait pour mettre le feu sous le chapiteau greenroom. Tellement de monde qu’il est impossible de voir nos pieds. Dès le premier son les fans crachent les paroles tirés de Chocolat (dernier album de Roméo Elvis). On connaît tous Drôle de question, un des sons les plus connus du rappeur, cette fois c’est une représentation un peu spéciale que nous offre le croco. Il commence tranquillement sa chanson quand d’un coup il créé un medley avec deux autres sons qui te seront sûrement pas étrangés : 1000 degrés issu de son dernier album et « Tout oublier » de sa sœur Angèle. Et enchaîne sans arrêt entre les différents sons du nouvel album, le feu dans le public, les 1000 degrés justifiés.

roméo-elvis
Photo : maximes_mtr

$uicideBoy$ :

On quitte Roméo Elvis sur le pas de course avant de se retrouver devant SuicideBoys qui arrive quelques minutes après. Ambiance américaine au rendez-vous, le rappeur arrive sur scène plein d’énergie avec pour seul but de vider les festivaliers de leurs forces restantes. Aucune hésitation si on te dit que c’était une ambiance de folie des pogos de fou et tout ce qu’il faut pour finir ce premier jour des Eurockéennes en beauté. On avait le choix avec The Chainsmokers qu’on n’a pas oublié mais sur lesquels on a quasiment rien à ajouter, du son qui fait bouger les foules et qu’on entend de l’autre côté de l’île.

On sera encore là ce soir, demain et dimanche. T’en fais pas tu auras aussi le droit à un recap des meilleurs sons rap du festival !

En attendant tu peux retrouver toutes nos vidéos sur Instgram, on publie beaucoup de story ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *