Riles, le rappeur DIY

Qui est-ce ?

Normalement, si t’es nés dans les années 90 tu as pas pu passer à côté du phénomène. Que tu sois du côté des rageux qui emploient le mot « surcoté » ou du côté des fans (ou que t’en as rien à foutre d’ailleurs) on se devait de faire un ptit recap, une présentation si tu veux du rappeur Riles.

Riles

Déjà ce qu’il faut savoir, c’est qu’il a 23 ans. Et qu’a 23 ans, il remplit des salles et réussi à faire bouger un public de plus de 100 000 personnes (aux eurockéennes 2018). Et ouai rien que ça. Après on va pas se mentir, que tu aimes ce qu’il fait ou non, on doit au moins admettre qu’il a un max de mérite. A l’époque, quand il n’était qu’un pion dans un collège de Rouen, il s’était donné comme défis de faire, la rédaction, l’enregistrement, le mix et la production d’une chanson par semaine qu’il publiait le dimanche sur youtube.

Bon, ça donne déjà l’image du personnage, si tu en as pas assez, sache qu’il a créé un studio perso, au calme, dans sa chambre et qu’en plus de tout ce qu’il fait, il s’est mis en tête de chanter en anglais (bon ok il étudiais l’anglais mais tu te vois chanter exclusivement dans une langue qui n’est pas la tienne ?). Il t’en faut encore ? Bon une dernière preuve de son talent, il a fait en sorte que chaque titre de ses chansons du dimanche forment à la fin une phrase en latin : « O sed fugit interea, fugit irreparabile tempus, audeamus nunc ». Ce qui veut dire  « Pendant ce temps, le temps s’échappe, irremplaçable », petit lien avec son logo (le sablier). Et oui, rien que ça.

Sablier riles

Si on te parle de lui, c’est parce qu’en ce moment (après avoir incrusté Snoop Dog dans son dernier clip Marijuana), il publie régulièrement des vidéos sur ses différents réseaux sociaux montrant le processus de création, d’un simple son à une chanson montée : les RILÈSNIPPETZ #3. On t’avoue que nous on a trouvé ça carrément impressionnant et on se devait de te le (re)présenter histoire de prouver qu’avec de la détermination on peut arriver à tout.

Si t’en veux plus, rdv sur son twitter : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *