La relève de l’industrie musicale : Valentin, chef de projet à succès.

Aujourd’hui, nous sommes partis à la rencontre de Valentin B, chef de projet depuis un peu plus d’un an chez Belem Music, un label urbain de Wagram Music

Il consolide notamment le développement de Seb (la frite), Camille Lellouche, Tessae, Dieson Samba, DerK16, Todd, Younès, HD La Relève, Lucky Love, et même une grosse signature dont nous n’avons pas réussi à avoir le nom malgré une grande négociation.

Nous avons vite compris la complexité de ce métier, où être un « couteau suisse » est une obligation. De la réservation d’un billet de train, à la mise en ligne d’un titre tout en passant par l’organisation d’un clip ou la fabrication d’un CD, il vaut mieux avoir un bon répertoire et une bonne organisation de ses mails. Notre conversation n’a cessé d’être entrecoupé de WhatsApp et d’appel sans arrêt, même à 21h. 

Plus qu’un métier, c’est un mode de vie, il nous avoue faire une croix sur ces week-ends : « C’est vrai que ça prend énormément de temps, le jour, la nuit, la semaine, le week-end et bien évidement les jours fériés, je m’habitue à vivre pour ma passion ».

Il nous raconte que pour le moment il ne vit qu’en fonction de son métier, mais pour une période déterminée : « le temps de faire mes preuves et après j’imposerais mon rythme à mes collaborateurs pour leur faire comprendre que le week-end ou la nuit reste uniquement pour les urgences et non pas pour savoir on a gagné 1 000 streams depuis 10 minutes ».

On a aussi vite compris qu’il faut savoir être très pédagogue et trouver les bons mots pour parler aussi bien à ses collaborateurs qu’à ses artistes. Une éducation de tous les jours qui demande beaucoup de patience, mais qui fini toujours par payer. 

Il nous a affirmé trouver un peu de temps pour répondre à tous ceux qui, comme lui, il y a quelque temps, rêve de rejoindre le milieu de la musique. Car s’il n’existe pas de solution magique, certaines formations ou certains contacts sont d’une précieuse aide. 

Vous pouvez le joindre en DM sur Instagram : @valentin_bjr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.